Expertises Notre réseau Coin des geeks Nous joindre Portail clients Évaluez vos besoins

Pourquoi devriez-vous faire la surveillance de la performance de votre réseau? Voici 7 raisons pour votre entreprise.

À notre époque, les réseaux modernes sont devenus des “créatures” plutôt complexes. Si bien que les possibilités de faire face à d’éventuels problèmes sont de plus en plus courantes. Or, si un réseau déficient fera immanquablement souffrir les affaires de votre entreprise, il est souvent difficile de savoir exactement si votre réseau fonctionne au meilleur de sa capacité...

Pourquoi devriez-vous faire la surveillance de la performance de votre réseau? Voici 7 raisons pour votre entreprise.
Véritable pilier du fonctionnement de l’entreprise moderne, comment s’assurer de la performance de votre réseau? En tant qu’administrateur du réseau de votre entreprise, l’une des meilleures façons d’y arriver est de prévenir et de régler les problèmes avant qu’ils ne surviennent. Ça tombe bien, nos amis de chez Obkio ont établis une liste des 7 raisons principales pour faire la veille de la performance (monitoring) de votre réseau.

Raison 1 :

« C’est (toujours) la faute du réseau ! Mais… est-ce réellement le cas ? »

Tout administrateur d’un réseau sait que dès qu’un ralentissement d’un service se produit, le réseau est le premier à être pointé du doigt! Lors de ces situations, il n’est pas rare que le responsable du service attende d’avoir une confirmation que le réseau n’est pas en cause avant d’y consacrer du temps. Alors, comment déterminer rapidement si un problème relève du réseau ou non?

Certes, le réseau constitue un élément important des environnements de TI, mais dans une communication client/serveur, une myriade d’éléments peuvent être la cause du problème. Prenons un exemple typique : des utilisateurs de téléphonie IP hébergée éprouvent des difficultés techniques. Votre premier réflexe en tant qu’administrateur réseau est de communiquer avec le fournisseur de téléphonie. Dans un cas comme celui-là, il est fort à parier que votre fournisseur affirmera que le problème ne provient pas de son côté (et blâmera l’Internet).

Nous avons tous déjà participé à des conférences téléphoniques (qui n’en finissent plus) avec de multiples fournisseurs et lors desquelles tout le monde se pointe du doigt et rejette le blâme sur les autres. Évidemment, personne ne souhaite que le problème provienne de leur côté, parce qu'aucune ne dispose des outils adéquats pour le diagnostiquer.

Or, en installant une solution de surveillance réseau, il devient possible d’établir clairement les responsabilités et implications de chacun dans la livraison d’un service donné. En outre, une telle solution permet à tous les partis de localiser rapidement la source du problème, facilitant grandement la tâche du responsable afin qu'il puisse prendre les mesures correctives nécessaires.

Raison 2 :

Détecter les problèmes avant vos utilisateurs (ou votre boss)!

Identifier un problème du point de vue de l'utilisateur représente généralement un défi de taille. Toutefois, il est encore plus complexe d’identifier un problème avant que l’utilisateur ne s’en aperçoive. Aucun admin TI n’aime être confronté à un problème par ses utilisateurs, surtout s’il s’agit de votre patron qui, par exemple, n’a pas été en mesure de terminer sa présentation aux investisseurs à cause d’un problème technique. Si plusieurs outils prétendent mesurer la performance du réseau à partir d’un serveur situé dans le centre de données (en prenant des mesures vers les sites distants) ces outils ne servent à rien lorsque vient le temps d’identifier un problème entre deux usagers qui communiquent entre eux sans passer par votre centre de données.

Ainsi, les outils de surveillance traditionnelle, comme ceux qu’utilisent des agents SNMP, ne sont pas conçus pour fournir des statistiques sur la performance du réseau. Ils sont plutôt utiles pour régler les problèmes existants, mais ne permettent pas de détecter judicieusement les problèmes de performance, et encore moins ceux qui affectent uniquement vos utilisateurs.

Mettre en place une telle solution, c’est parvenir à identifier et résoudre rapidement les problèmes avant même que les usagers les remarquent.

Raison 3 :

Résoudre les problèmes liés au ralentissement du réseau (et non seulement ceux liés aux pannes)

La plupart des solutions de surveillance réseau sur le marché sont plutôt des systèmes de surveillance de la disponibilité et non de la performance. Ils sondent les équipements réseau pour s’assurer de leur bon fonctionnement et vont vous alerter en cas de non-réponse

En outre, les meilleurs systèmes liront également des paramètres opérationnels sur les équipements sondés à l’aide d’agent SNMP. Une alerte vous sera envoyée lorsque certaines métriques sont anormales par rapport aux seuils définis. Bien que tous ces renseignements soient fort utiles, il s’agit généralement de mesures moyennes sur de longs intervalles. Elles ne sont pas suffisamment précises pour en mesurer la performance.

Par ailleurs, les véritables outils de monitoring de performance réseau peuvent aider à détecter et diagnostiquer les variations de performance, les lenteurs et les problèmes intermittents. La situation suivante vous est sans doute familière : tout le monde se plaint de la performance du réseau, mais vos outils de surveillance vous indiquent le contraire. Ainsi, il est probable que vous n’utilisiez pas le bon outil de veille à ce moment.

Raison 4 :

Fournir des données historiques et établir des paramètres de référence


Pour faire le diagnostic de problèmes réseau, une myriade d’outils existent, tels les Ping, Traceroute et Speedtest. Toutefois, l’utilité de ces outils reste limitée si vous ne pouvez comparer ces données avec les données de références.

En effet, difficile d’établir l’existence d’un problème sans connaître les valeurs usuelles de votre réseau. Or, c’est précisément l’une des choses qu’un outil de surveillance de la performance peut faire pour vous.

Ces outils vous confèrent un avantage indéniable : vous pouvez comparer aisément toutes vos données. En effet, l’outil se charge de recueillir et de comparer continuellement (et de manière automatique) plusieurs métriques, en plus de vous envoyer une alerte dès qu’une baisse de la performance survient.

Avoir des données historiques à sa disposition comporte un autre avantage: la possibilité de diagnostiquer un problème ultérieur. Exemple : vous arrivez au travail un mardi matin après une longue fin de semaine et vous recevez un courriel d’un utilisateur qui s’est plaint de la mauvaise performance du réseau, samedi après-midi dernier. Comme vous avez un accès aux données historiques, vous pouvez diagnostiquer le problème, même si tout est redevenu normal en ce mardi. Vous serez en mesure de déterminer le moment et l’emplacement exact du problème et vous assurer qu’il ne se reproduira pas.

Raison 5 :

Permettre une transition harmonieuse vers le cloud grâce une surveillance distribuée

Durant les quinze dernières années, il était commun pour une organisation possédant plusieurs sites d’adopter une architecture de télécommunication centralisée et d’interconnecter tous ses sites à un réseau privé. En procédant de cette façon, les organisations conservaient leurs données et leurs traitements au siège social (ou aux centres de données). Il était également courant de posséder une passerelle Internet centralisée et partagée par tous les sites. Dans ce contexte, la surveillance réseau était surtout nécessaire entre le siège social ou le centre de données et les bureaux à distance. Ceci permettait d’intercepter la plupart des problèmes pouvant avoir des répercussions sur l’entreprise, et les systèmes traditionnels de surveillance réseau répondaient généralement bien à ce besoin.

En outre, les organisations qui avaient des besoins importants de Qualité de Service (QoS) utilisaient plus rarement des connexions VPN sur Internet et privilégiaient plutôt l’utilisation de services MPLS qui, bien que plus coûteux, pouvait offrir l’assurance d’une QoS. Sur le réseau MPLS, les problèmes associés à la perte de paquets, à la latence ou aux gigues étaient peu communs, alors les besoins d’outils de monitoring de performance n’étaient pas aussi présents. La surveillance de l’utilisation de la bande passante était généralement ce dont les entreprises avaient besoin.

Aujourd’hui, les choses ont biens changées. Les organisations font de plus en plus l’usage d’applications et des services hébergés dans le nuage (Cloud), tels qu’Office 365 de Microsoft ou G Suite de Google. De plus, avec la démocratisation du nuage pour les applications critiques, comme leurs ERP, CRM et d’autres outils de gestion de projets, il n’est plus acceptable d’avoir accès à ces services au moyen d’une passerelle Internet centralisée (qui est parfois à des milliers de kilomètres!). Les quelques millisecondes nécessaires à l’aller et au retour et qui s’ajoutent à chaque transaction s’accumulent rapidement et engendre un délai parfois considérable. Par conséquent, les entreprises se mettent à utiliser des passerelles Internet locales sur chacun de leurs sites.

En raison de la transition vers les services infonuagiques, les organisations ont cessé d’utiliser le modèle centralisé et se sont tournées vers une architecture plus distribuée. Malheureusement, cette architecture peut rapidement complexifier le flux de données entre les utilisateurs, rendant ainsi les outils traditionnels de surveillance réseau moins intéressants. Ils ne suffisent plus à la tâche, tandis qu’une solution de surveillance de performance distribuée peut surveiller la performance d’un réseau de tous les angles possibles.

Raison 6 :

Éliminer la nécessité d’avoir des employés de TI sur tous vos sites

La gestion centralisée des ressources humaines en TI n’est plus qu’une simple tendance, elle est désormais la norme. Depuis que les organisations ne peuvent plus compter sur des employés de TI dans leurs bureaux distants, la plupart des ressources matérielles ont suivi et sont dorénavant hébergées au siège social, dans un centre de données dédié ou encore dans le nuage. En conséquence, les serveurs qui pourraient nous servir à installer des outils de surveillance sur les sites distants sont rares. Cependant, les équipements réseau et les requis de performance demeurent toujours tout aussi cruciaux.

Cette centralisation entraîne également le rétrécissement des équipes, qui manque de temps pour accomplir leurs tâches quotidiennes. Il est donc plus important que jamais de se munir des bons outils.

Lorsque vous devez gérer des réseaux multi sites, dont certains sont très éloignés, que la connectivité est limitée et qu’il n’y a pas de personnel sur place, vous devez pouvoir lancer des tests comme si vous aviez un collègue à chaque site. Peu importe que vous utilisez une connexion Internet, VPN, SD-WAN ou MPLS, une bonne solution de surveillance de la performance peut vous aider, même dans les sites les plus éloignés.

Les agents de surveillance de performance déployés sur les sites réseau où vous souhaitez gagner en visibilité mesurent et évaluent constamment la performance du réseau du point de vue de l’utilisateur. Plus importants encore, les agents font la surveillance sur une base continue, jour et nuit. Essayez d’obtenir ce niveau d’assiduité de la part d’un collègue!

Raison 7 :

Gagner en maturité en surveillant des paramètres (qui sont autrement indétectables)


La surveillance de performance permet d’identifier nombre d'événements de plus que les outils traditionnels. Si cela est possible, c’est entre autres parce qu’il permet de simuler le trafic des utilisateurs comme si vous aviez du personnel TI qui effectuait constamment des tests ! Toutes les données liées à la performance recueillies par les outils de veille de la performance peuvent être utilisées à votre avantage.

L’une des meilleures façons d’utiliser ces données est pour la planification de besoins futurs. Nous ne parlons pas seulement de l’ajout de plus de bande passante, puisque toutes les solutions de surveillance peuvent le faire. Avec de véritables outils de veille de performance, vous pouvez établir un vrai diagnostic et poser les bonnes questions au sujet de divers aspects de votre réseau, notamment comme :

  • la conception de votre réseau ;
  • l’acquisition ou la mise à niveau d’équipements ;
  • la taille des équipements ;
  • la performance de vos fournisseurs de services, dont leur SLA (entente de niveau de service ) ;
  • l’opération et la maintenance du réseau.

De plus, ces données peuvent vous fournir des informations précieuses lorsque vient le temps de gérer les coûts et de prioriser les investissements pour améliorer votre réseau. Enfin, cela peut vous aider à déterminer si vous avez besoin de ressources internes ou externes supplémentaires.

En bref :

La surveillance de la performance

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il est utile de déployer un système de surveillance de la performance de votre réseau. Il vous permet de veiller à la performance de votre réseau; de détecter les problèmes et de les régler; de répondre aux besoins des équipes TI à distance et de fournir des données utiles à la prise de décision.

Les outils de veille de la performance fournissent beaucoup plus de données opérationnelles utiles que n’importe quels autres types d’outils de surveillance. Évidemment, cela ne signifie pas que votre bon vieux système de surveillance SNMP ne vous servira plus, mais il serait avantageux pour vous de le compléter avec une solution de veille de la performance réseau.

À propos d’Obkio

Obkio a pour mission de doter les professionnels des TI d'outils simples de surveillance de la performance du réseau et des applications, afin d’optimiser l'expérience des utilisateurs finaux.

Pour plus d’infos : https://obkio.com/

og_image_-_obkio.com_fr.jpg
Pierre-Luc Charbonneau
Vice-Président et Associé chez Obkio

Votre entreprise déménage? Voici 11 choses à savoir concernant le déménagement de vos services de connectivité!


Lire la suite

Au-delà du buzzword : qu’est-ce que la technologie SD-WAN?


Lire la suite
Connectons ensemble pour vous connecter

Déterminez vos besoins en 3 questions faciles : Commencer

+ + d'infos